BLASON D'EVIN-MALMAISON  

Blé, houblon et lin

Le Petit Méresse : Le blason est entouré de plantes.  Pourquoi avoir dessiné ces plantes sur le blason?

M.Dutilleul : Ces plantes ont joué un rôle important dans la vie d'Evin...Le blé, bien sûr... Aujourd'hui, il y a encore du blé à Evin mais il ne reste que deux agriculteurs : M. Dugardin et M. Delobel. Par contre, on ne trouve plus ni le lin, ni le houblon. Le houblon est une plante grimpante qui servait à aromatiser la bière et à Evin, il y avait une brasserie importante qui a duré plus de cent ans. Le houblon rappelle donc une industrie qui a été très florissante à Evin-Malmaison. Quant au lin, il était beaucoup cultivé pour faire du fil. Il y avait beaucoup de rouets et les femmes d'Evin, l'hiver, mettait le lin en filet ce fil était vendu dans les filatures de Roubaix-Tourcoing. Quand le machinisme s'est développé, tout cela s'est perdu et je n'ai retrouvé aucun rouet. Le lin méritait d'être sur le blason car il a fait la richesse de nos anciens et c'est une très belle fleur. Je me souviens encore des meules de lin à l'endroit du Haut-Château. On rouissait le lin dans les rouissoirs, sorte de petits étangs et, là où j'ai construit ma maison, c'était un rouissoir.

    Le blé et le houblon                               Le lin à Evin                       Les rouissoirs